Ski de randonnée à la Grande Montagne d’Arvillard

Publié le par Léo

Par où commencer ? Cqu’il y en a à dire !

En cette belle dernière journée de novembre, le club SPM sévit une fois de plus dans nos magnifiques montagnes du Grésivaudan !

Aujourd’hui, notre peloton est composé de Léo, de Jean Claude et de Jean Baptiste.

Direction la Grande Montagne (s’il vous plaît) d’Arvillard (https://www.camptocamp.org/routes/48479/fr/grande-montagne-d-arvillard-traversee-des-cretes: ce sommet est situé à l’extrême nord du massif de Belledonne, près du village d’Allevard. 

Allez, rentrons dans le vif du sujet !

Le créneau météo et nivo est idéal : tempête de soleil, sous une chaleur avoisinant les 0°C et avec une neige carte postale, fraîchement déposée la veille (voilà ce que nous annonce le BERA et Meteoblue).

Autant vous dire qu’on a pas hésité une seule seconde !

En arrivant sur place, on remarque que la “prophétie” s’est avéré vraie ! Jean Michel dieu de la neige nous a apporté 10cm de fraîche à la voiture (merciii), sous un superbe soleil méditerranéen et une température de maboul (enfin 0°C) !

Je vous passe les détails (pas très glorieux) mais en gros, Léo oublie son godet de sa pelle chez lui, oublie la sonde et pelle pour JB et oublie de changer les piles de son DVA :)

Ca fait beaucoup pour un démarrage de journée… Quel boulet de première ! Et ça se dit encadrant ? :)

On finit notre petit dej’ sur le parking à base de pains aux chocolats suisses, croissants fourrés et zou !

On commence par une petite portion de route pour ensuite aller sur une ancienne piste de ski. On en profite pour revoir les fondamentaux (conversion, pas tournant, glissé du ski, les cales, création d’une trace etc).

La neige est présente mais pas en grande quantité (40cm à tout casser vers 1900, ‘va pas falloir trop appuyer sur les quarts à la descente…).

On continue notre périple sur une large crête (avec une view sur le Blanc, la Chartreuse, les Bauges et Belledonne) pour enfin atteindre notre sommet.

Et là, en versant E, une pente nous tape dans l’oeil : elle a l’air gavé de peuf, vierge de trace. Oh ben ça, c’est pour nous !

Tour à tour, nous nous élançons dans ce versant magique ! On se retrouve en bas avec le sourire jusqu’aux oreilles. On en reveut !

Nous repeautons pour atteindre un dôme. Une nouvelle pente NE s’ouvre à nous, chargée de pow. Celle-ci doit frôler les 35 degrés d’inclinaison sur le haut. Là, je pense que même un brésilien nous a entendu hurler de bonheur ! Un RÉGAL !

Vient la partie recherche de victime(s) en avalanche, où nous nous exerçons et débattons pour partager nos expériences.

Il est l’heure de rentrer à la casa : on repeaute une nouvelle fois, atteignons le sommet et faisons le chemin inverse à la descente. Effectivement, on n’appuie pas trop sur les carres car le sol n’est pas loin. On taille donc de grandes courbes sur l’ancienne piste de ski et rejoignons la carriole.

Un grand merci à JB et à JC pour leur envie incessante d’aller skier et leur bonne humeur !

Prochaine sortie : dimanche 19 janvier 2020 pour de la cascade de glace.

Ski de randonnée à la Grande Montagne d’Arvillard
Ski de randonnée à la Grande Montagne d’Arvillard
Ski de randonnée à la Grande Montagne d’Arvillard
Ski de randonnée à la Grande Montagne d’Arvillard
Ski de randonnée à la Grande Montagne d’Arvillard
Ski de randonnée à la Grande Montagne d’Arvillard
Ski de randonnée à la Grande Montagne d’Arvillard
Ski de randonnée à la Grande Montagne d’Arvillard
Ski de randonnée à la Grande Montagne d’Arvillard
Ski de randonnée à la Grande Montagne d’Arvillard
Ski de randonnée à la Grande Montagne d’Arvillard